dimanche 12 février 2012

DIVAGATIONS.








La vie ne serait elle qu'un songe,
Serions nous les acteurs d'un rêve,
Bernés sans aucune trêve,
Et si tout n'était que mensonge.


Voués à la mort depuis la naissance
Ou bonheurs et malheurs se heurtant,
Se confondent en un court instant.
Que nous apporte l'existence...


Ironie du sort, insupportable moquerie,
Ne serait elle que vaste tromperie,
Sommes nous rêveurs ou rêverie.




Mais laissons là ces divagations
De peur d'y perdre la raison
Je n'en saurai rien de toute façon.




Je m'en retourne à mes occupations!    

                                                                               Copyright A.Lougris









4 commentaires:

  1. La vie est un songe, l'amour en est le rêve

    C'est peut-être vrai.

    Très beau poème

    Felicitations

    RépondreSupprimer
  2. Tout est possible, même d'aimer sans espoir de retour. Heureux que ces lignes vous plaisent! Merci.

    RépondreSupprimer
  3. La vie est une songe
    Qui toujours nous ronge
    La vie est un rêve
    Qui jamais ne fait grève
    Et la raison
    Une illusion!

    RépondreSupprimer
  4. je n'avais point vu ce joli commentaire, merci pour ce petit poème qui s'avère très vrai!

    RépondreSupprimer